François Vivier Architecte NavalGo to English
Catalogue de plans : Voile-aviron

Sont décrits ici, par taille croissante, les bateaux de type voile-aviron pour lesquels je propose des dossiers de plans et/ou des kits pour constructueurs amateurs. Pour les bateaux dont la voile est le mode principal de propulsion, voir la page plaisance traditionnelle.
On trouvera une description du contenu de ces dossiers de plans à la page dossiers de plans pour amateur. Il m'est toujours possible d'étudier un autre bateau sur demande ou de réactualiser un plan ancien (voir autres créations).

Laïta | Morbic 12 | Aber | Ilur | Minahouet | Elorn | Doris 5 m | Seil 18 | Youkou-Lili

Laïta
Long. coque/flottaison:
3.70/2.85 m Largeur:
1.40 m Poids lège:
75 kg Voilure :
6.1 m²Catégorie: C/D - 2/3 pers.

Laita sur un lac de NorvègeAlbum photosFiche technique

Laïta est inspirée des prames norvégiennes qui, en raison de leurs qualités nautiques, se sont répandues dans le monde entier comme embarcations de navires, puis comme petits bateaux de plaisance au début du 20ème siècle.
Proche d'un petit dériveur léger par son comportement et ses performances, elle offre la possibilité d'affaler le mât et de naviguer à l'aviron quand le vent manque. Les formes porteuses de prame, la possibilité de prendre des ris dans la voile, en font aussi une embarcation sûre, idéale pour des jeunes ou enfants. Son comportement à la mer est sain à toutes les allures. Sa marche est remarquable en eaux abritées. Au près dans le clapot, ça tape, ça mouille, mais ça passe quand même !
L'équipage normal est de une ou deux personnes, voire 3 si ce sont des enfants.
Le faible poids de Laïta, 75 kg à vide environ, permet de le déplacer à deux et de le transporter sur le toit d'une voiture.

Laïta est un bateau très facile à construire. C'est une excellente façon, pour un constructeur individuel, de se faire la main avant d'aborder un projet plus ambitieux.
Un des constructeurs, Jean-Yves Riou, a d'ailleurs mis en ligne un blog sur la construction de sa Laïta qu'il a entrepris sans kit ni tracé sur calque.
Voir aussi l'album photo de la construction de celle de Serge Hamel.
Cette qualité l'a fait adopter par le Centre Nautique des Glénans et l'équipe "Frère de Mer" comme projet éducatif proposé à des jeunes des villes de France. Une cinquantaine de Laïta a été construite dans ce cadre.
Le constructeur amateur a le choix entre le dossier de plan, très complet, et le kit qui comprend non seulement les pièces nécessaires à la coque mais aussi un mannequin constitué de pièces de contreplaqué ordinaire s'imbriquant les unes dans les autres et rendant les premières étapes de la construction extrêmement simples et sûres, idéales pour le constructeur débutant.

Tracés sur calques : se renseigner auprès de l'architecte.

Le kit ou le bateau barre en main peut s'acquérir auprès du chantier Grand-Largue.

Objet Version Réf
EU (TTC)
Autres pays, DOM, TOM (HT) Délai
Dossier d'évaluation Clin CP LAI-E15 ¤ 15 ¤
Disponible
Dossier de plansClin CPLAI-D110 ¤ 90 ¤Disponible
Contenu des dossiers de plans - Comment commander - Bon de commande (pdf 140 ko)

Haut | Accueil
Morbic 12
Long. coque/flottaison:
3.67 / 3.35 m Largeur:
1.55 m Poids vide :
80 kg Voilure:
7.6 m²Catégorie: C/D - 2/3 pers.

Morbic 12Album photosFiche technique

Après le succès des annexes Morbic, j'ai voulu proposer un petit bateau dans le même esprit, alliant simplicité et facilité de construction et surtout, tout simplement, beau.
Morbic 12 a ainsi été conçu pour les trois utilisations suivantes :
  • Dériveur léger, pouvant embarquer 1 à 3 équipiers, avec une voile au tiers performante, dans l'esprit du Dinghy de 12' international qui a été une série olympique.
  • « Voile-aviron » avec ce que cela suppose de capacité à naviguer partout. La taille modérée en fait un voile-aviron idéal pour le navigateur solitaire, tout en pouvant embarquer 3 personnes. Morbic 12 est muni de 2 bancs de nage, permettant d'utiliser une ou deux paires d'aviron.
  • Enfin simple canot à moteur, grâce a des formes arrières assez larges et porteuses. La tableau est échancré pour recevoir un hors-bord de petite puissance.
C'est parce que Morbic 12 est un petit bateau qu'on a pu le rendre aussi polyvalent. En effet un voile-aviron de plus grande taille devrait avoir des formes arrières fines peu appropriées pour la marche au moteur. Mais sur une petite coque légère, le tableau large n'est qu'un handicap mineur à l'aviron et n'empêche pas une marche fort plaisante.
Morbic 12 a en outre les caractéristiques suivantes :
  • Pratique, en particulier avec son fond plat, qui permet de le hâler sur une grève sans difficulté.
  • Conception moderne, à clin de contreplaqué, accessible à tout constructeur débutant, en particulier à partir du kit vendu par Icarai.
  • Simple avec sa dérive pivotante (qui s'enlève comme une dérive sabre) et sa structure minimale.
  • Sûr avec ses grands caissons de flottabilité latéraux.
  • Léger et donc facile à transporter et mettre à l'eau.
  • Et tout cela sans sacrifier l'esthétique d'un joli canot classique.
Noter que deux versions de gréement sont au programme, en particulier le sloup au tiers (avec foc).
Morbic 12 est conçu pour être construit à partir d'un kit de contreplaqué découpé sur machine à commande numérique, ce qui en fait un bateau bien adpaté au constructeur débutant ou pressé.
Tracés sur calques : se renseigner auprès de l'architecte.

Le chantier Icarai propose :
Un kit du Morbic 12
Morbic 12 barre en main

Objet Version Réf
EU (TTC)
Autres pays, DOM, TOM (HT) Délai
Dossier d'évaluation Clin CP MO12-E15 ¤ 15 ¤
Disponible
Dossier de plansClin CPMO12-D120 ¤ 100 ¤Disponible
Tracés calque polyester Clin CP MO12-TC 160 ¤ 130 ¤ Disponible
Attention : kit ou calques nécessaires pour construire.
Contenu des dossiers de plans - Comment commander - Bon de commande (pdf 140 ko)

Haut | Accueil
Aber
Long. coque/flottaison:
4.3/4.0 m Largeur:
1.48 m Poids lège ISO clin/lattes :
220/270 kg Voilure:
9.5 m²Catégorie: C/D - 3/4 pers.

Aber au mouillageAlbum photosFiche technique

L'Aber est issu du souhait de proposer un bateau spécifiquement conçu pour la construction individuelle. Il a été le premier « plan du Chasse-Marée », dès 1985.
Un peu plus petit que l'Aven, mais avec des formes mieux défendues à l'avant et le même gréement de misainier, il en garde les qualités nautiques tout en étant plus facile à l'aviron qui se pratique en double (2 avirons par banc, ce qui permet de nager seul).
Il est construit en petites lattes collées et, depuis 2004, il existe aussi en version clin de contreplaqué (6 mm, 9 en option), donnant un bateau plus léger.
Par sa taille modérée, l'Aber est un excellent bateau à l'aviron, en solitaire comme à deux. C'est aussi un bateau très vivant à la voile. Sa dérive est pivotante. Le gouvernail est fixe mais coulisse verticalement.
L'Aber a été classé dans le "top 150" par la revue anglaise "Classic Boat" (numéro 150), c'est un bateau particulièrement élégant qu'on ne se lasse pas de regarder.

Signe du dynamisme de la construction individuelle, deux constructeurs (David et Dominique) ont créé un site décrivant, avec photos, la construction de leur Aber. Tout récemment Rémy Sbaizero a lui aussi créé un site où il nous décrit la construction de son Aber à partir d'un kit Icarai.
L'Aber fait l'objet d'un dossier de construction très complet, avec option tracé vraie grandeur sur calque polyester.
Pour la version clin, le kit de contreplaqué en découpe numérique proposé par Icarai est vivement conseillé.

Le chantier Icarai propose :
Un kit de l'Aber à clin de CP
L'Aber barre en main en petites lattes ou à clin de contreplaqué.

Objet Version Réf
EU (TTC)
Autres pays, DOM, TOM (HT) Délai
Dossier d'évaluation Toutes
ABR-E15 ¤ 15 ¤
Disponible
Dossier de plansToutesABR-D170 ¤ 140 ¤Disponible
Tracés calque polyesterClins de CPABRTC180 ¤150 ¤Disponible
Tracés calque polyesterPetites lattesABR-TL120 ¤100 ¤Disponible
Contenu des dossiers de plans - Comment commander - Bon de commande (pdf 140 ko)

Haut | Accueil
Ilur
Long. coque/flottaison:
4.46/4.06 m Largeur:
1.68 m Poids lège ISO clin/lattes : 300/340 kg Voilure:
12 m²Catégorie: C/D - 3/5 pers.

IlurAlbum photosFiche technique

L'Ilur est le "grand frère" de l'Aber, conçu comme ce dernier pour la construction amateur. L'Ilur peut se construire en petites lattes ou à clin de contreplaqué (photo ci-contre).
Il est aussi plus grand, avec un franc-bord confortable, qui en font le voile-aviron familial par excellence. On peut l'utiliser aussi pour la pêche et certains en ont fait un bateau de randonnée. C'est d'ailleurs le plan qui s'est le plus vendu (près de 1000 exemplaires) et construit aussi bien au coeur des Alpes qu'en Polynésie !
La dérive sabre a été initialement préférée car elle facilite la circulation à bord. Elle est maintenant remplacée par une dérive pivotante avec puits surbaissé pour ne pas gêner l'équipage. Le dossier de plan a été totalement renouvelé début 2004 avec de nombreuses autres améliorations qui continuent à être apportées régulièrement, tant au niveau de l'utilisation du bateau - rangement des avirons sous les planchers - que de sa construction.
Sur ce bateau déjà large, les avirons seront plutôt réservés aux approches de mouillage, surtout si le bateau est chargé. Mais sur la version clin, plus légère, il est possible de faire une belle distance à l'aviron pur sur un plan d'eau calme.
Le grément est à voile au tiers (photo) ou en sloup au tiers. Il existe aussi maintenant une version de voile au tiers avec bôme.
On trouvera sur le site de l'association Nautique Sèvres une description illustrée de la contruction d'un Ilur en petites lattes.
Une autre construction d'un Ilur 2004 (la dernière version) fait aussi l'objet d'un site par François Le Hir.
Didier Cariou, lui aussi constructeur d'Ilur a ouvert un blog. Il a construit un Ilur allongé en petites lattes.

L'Ilur fait l'objet d'un dossier de construction très complet, avec option tracé vraie grandeur sur calque polyester, incluant les bordés à la cote définitive.

Depuis mars 2011, il est proposé un kit très élaboré pour la version clin. Il simplifie grandement la construction, faisant gagner environ 25% du temps. Les membrures sont alors en CP 18 mm. Attention : cette version kit clin 2011 fait l'objet d'un dossier dinstinct de l'Ilur classique. Il est donc nécessaire de décider avant de passer commande.

Voir illustration du schéma de montage

Il existe aussi une version bois massif de l'Ilur à clin (se renseigner auprès de l'architecte). Voir photos.

Le chantier Icarai propose :
Un kit de l'Ilur à clin de CP
L'Ilur barre en main en petites lattes ou à clin de contreplaqué.
Vous pouvez découvrir les photos d'un Ilur à clin de contreplaqué construit par Icarai.

Objet Version Réf
EU (TTC)
Autres pays, DOM, TOM (HT) Délai
Dossier d'évaluation Toutes
ILR-E15 ¤ 15 ¤
Disponible
Dossier de plans "classique"
Clins de CP ou lattes, sans kit
ILR-D190 ¤ 160 ¤Disponible
Dossier de plans "kit clin"
Clin de CP, avec kit
ILR-DK
190 ¤
160 ¤
Disponible
Tracés calque polyesterClins de CPILR-TC200 ¤170 ¤Disponible
Tracés calque polyesterPetites lattesILR-TL140 ¤120 ¤Disponible
Contenu des dossiers de plans - Comment commander - Bon de commande (pdf 140 ko)

Haut | Accueil
Minahouet
Long. coque/flottaison:
4.66/4.37 m Largeur:
1.56 m Poids lège ISO : 250 kg Voilure:
12.5 m²Catégorie: C/D - 3/5 pers.

MinahouetAlbum photosFiche technique

Minahouet, dont le premier exemplaire a été construit fin 2002, est la synthèse de mes plans antérieurs, notamment Aber et Ilur. J'ai cherché à faire un voile-aviron aussi équilibré que possible : assez porteur pour une navigation familiale à la voile, léger et de largeur modérée pour le plaisir de l'aviron. Des dispositions nouvelles en améliorent le confort d'utilisation : puits de dérive abaissé facilitant les mouvements de l'équipage à bord, rangement des avirons en abord sous bancs, coffres de rangement. Deux versions de gréement ont été prévues : le misainier classique et le sloup au tiers (photo). Dans ce dernier cas, il est possible d'avancer le mât et de naviguer sans foc, ce qui en fait un gréement idéal pour une navigation en solitaire.
Minahouet est conçu pour être accessible à un plus grand nombre de constructeurs au moyen d'un kit à base de contreplaqué découpé sur machine numérique. Des gabarits s'imbriquant les uns dans les autres permettent de monter dès le premier jour un mannequin d'une grande précision. Les pièces de contreplaqué, y compris les bordés à clin (CP de 9 mm), sont livrées en quasi-totalité à la cote exacte et ne nécessitent aucun ajustage : adieu les doutes et interrogations du traçage et des équerrages.

Bateau barre en main et kit (du contreplaqué découpé seul au kit complet) disponibles auprès du chantier Grand-Largue.

Objet Version Réf
EU (TTC)
Autres pays, DOM, TOM (HT) Délai
Dossier d'évaluation Clin CP MIN-E15 ¤ 15 ¤
Disponible
Dossier de plansClin CPMIN-DVendu uniquement avec le kitDisponible
Attention : kit nécessaire pour construire.
Contenu des dossiers de plans - Comment commander - Bon de commande (pdf 140 ko)
Haut | Accueil
Elorn
Long. coque/flottaison:
4.84/4.40 m Largeur:
1.40 m Poids lège ISO : 160 kg Voilure:
6 m²Catégorie: C - 3 pers.

Elorn Icarai à l'avironElorn sous voileAlbum photosFiche technique

L'Elorn est un bateau conçu pour privilégier avant tout le côté aviron en mer, ce pour quoi il est vraiment très plaisant.  C'est le voile-aviron à choisir par ceux qui veulent un bateau très polyvalent.
L'Elorn s'inspire des faerings norvégiens par sa silhouette, ainsi que des peopods américains dont il a gardé le caractère "amphidrome" : le bateau est symétrique et peut aller dans un sens ou dans l'autre. A l'aviron, cela permet, quel que soit l'équipage (1 à 3) et le nombre de rameurs (1 à 2), de toujours trouver une position où le bateau est en assiette nulle et donc avec des performances et une tenue à la mer optimales.
Les avirons dits "à oeils", inspirés des curraghs irlandais et améliorés au fil des ans, rendent la nage particulièrement aisée, permettant d'envisager de longues traites à 4 noeuds environ.
Côté gréement, il est prévu plusieurs variantes au choix : voile à livarde (photo) bien adaptée au bateau ou voile au tiers classique (avec ou sans foc). Une dérive sabre lui donne une bonne aptitude à remonter au vent.
Le bateau est construit à clins de contreplaqué de 6 mm pour être assez léger. C'est un bateau qui tient bien la mer et mouille peu son équipage. L'Elorn peut toujours être construit comme pur bateau d'aviron en mer, sans dérive, ni gouvernail, ni gréement.

Le dossier de l'Elorn vient d'être complètement refondu avec quelques améliorations. Il est maintenant proposé des tracés vraie grandeur sur calque polyester des gabarits de couples, du mannequin de construction et des bordés.
Un premier exemplaire de ce nouvel Elorn a été construit en 2007 par Icarai qui propose :
Un kit de l'Elorn
L'Elorn barre en main.

Elorn d'occasion à vendre

Objet Version Réf
EU (TTC)
Autres pays, DOM, TOM (HT)
Délai
Dossier d'évaluation Clins de CP ELO-E15 ¤ 15 ¤
Disponible
Dossier de plansClins de CPELO-D170 ¤ 140 ¤Disponible
Tracés calque polyesterClins de CPELO-TC180 ¤150 ¤Disponible
Attention : kit ou calques polyester nécessaires pour construire.
Contenu des dossiers de plans - Comment commander - Bon de commande (pdf 140 ko)

Haut | Accueil
Doris 5 m
Long. coque/flottaison:
5.00/4.00 m Largeur:
1.45 m Poids lège ISO : 85 kg Voilure:
9.4 m²Catégorie: C/D - 3/4 pers.

Nouveau planDoris 5 mAlbum photosFiche technique

J'ai dessiné de nombreux « voile-aviron », inspirés par des embarcations traditionnelles, robustes, avec des membrures qui rappellent les techniques anciennes de construction, des planchers bois massif, de nombreux bancs... Il en résulte un poids conséquent qui donne une bonne stabilité à la mer mais rend plus difficiles les manutentions à terre. Avec le doris de 5 m, l'idée est de proposer un voile-aviron répondant mieux à une demande actuelle de bateau léger et facile à construire comme à utiliser. Comme les autres plans, ce nouveau bateau est destiné à la construction individuelle comme à la construction professionnelle.
A cette fin, on a choisi une carène dans l'esprit des doris américains dits « swampscott ». En effet, les élancements donnent des bordés peu trévirés et donc faciles à poser. Cela permet aussi d'amurer un foc sans besoin d'un bout-dehors. Les fonds plats permettent de s'échouer droit et de faire rouler le bateau sur des boudins.
La largeur modérée, 1.45 m, en fait un excellent bateau d'aviron. La dérive pivotante lui permet aussi de bien marcher à la voile. Le fond plat donne une bonne stabilité pour un bateau de largeur modérée. La longueur de 5 m est un minimum pour un tel doris. Cela en fait un bateau que l'on pourra facilement sortir seul.

L'objectif de légèreté impose une construction en contreplaqué okoumé de 6 mm. On a préféré une construction cousue-stratifiée qui implique une stratification intégrale du bordé extérieur et donc une bonne résistance aux mauvais traitements qu'un tel bateau peut subir. La sole (en CP 9 mm) et les galbords sont stratifiés tant à l'extérieur qu'à l'intérieur.
Outre les deux cloisons qui délimitent les caissons de flottabilité, il est prévu deux membrures en CP 18 mm protégées par des couvre-joints. Il est possible de monter le bateau à l'endroit, les 4 cloisons/membrures permettant de maîtriser la forme. Ainsi, il n'y a pas besoin de gabarits ni de moule.
Il n'est pas prévu de coffre de rangement, d'une part en raison du poids que cela entraîne, d'autre part parce que l'expérience montre qu'il est plus facile de débarquer des sacs étanches que de se contorsionner pour extraire des objets d'un coffre. Des vides poches en toile pourront être fixés sous le banc du barreur.
La dérive est pivotante mais peut s'extraire comme une dérive sabre. Un sandow la maintien soit en position relevée, soit en position basse.

On a choisi le gréement de sloup au tiers, la grand-voile étant bômée. Il est assez simple à installer et permet de poser l'ensemble voile-bôme-vergue sur les bancs pour utiliser les avirons dans de bonnes conditions. La bôme rend le gréement plus efficace au portant qu'une voile à bordure libre. Le choix d'un sloup permet d'avoir une bonne surface de voilure tout en conservant un centre de voilure assez bas, bien adapté à une telle coque étroite et longue. La faible taille des espars et en particulier du mât permet de mâter et démâter sans difficulté avec un mât plein.
Il est possible de ranger le mât d'une façon qui permette d'armer les avirons si on le souhaite. Dans ces conditions, cette coque légère permet de franchir de longues distances à l'aviron. Il est possible de construire le bateau avec un ou deux bancs de nage. Dans ce dernier cas, le banc arrière peut être rendu démontable avec deux positions, de sorte que l'on puisse aussi utiliser le bateau seul avec une bonne assiette.

En concevant le doris de 5 m, j'ai pris en compte les demandes qui pourraient être faites en fonction du programme de chacun, en particulier :
  • Autres gréements avec foc (voile à livarde par exemple).
  • Autres gréements sans foc (voile au tiers ou à livarde), le banc d'étambrai étant alors avancé.
Ces options seront ajoutées au dossier à la demande.
Icarai commercialise un kit et plusieurs bateaux, outre celui déjà construit par Icarai, sont en cours de réalisation par des amateurs. Ensuite, j'envisage d'ajouter des plans cotés des pièces de contreplaqué pour construire sans kit. Se renseigner auprès de l'architecte.

Le dossier de plans du Doris 5 m est disponible et accompagne un kit commercialisé par Icarai qui le propose aussi barre en main.


Objet Version Réf
EU (TTC)
Autres pays, DOM, TOM (HT)
Délai
Dossier d'évaluation CP cousu-stratifié DOR5-E15 ¤ 15 ¤
Disponible
Dossier de plansCP cousu-stratifiéDOR5-D170 ¤ 140 ¤Disponible
Attention : kit nécessaire pour construire.
Contenu des dossiers de plans - Comment commander - Bon de commande (pdf 140 ko)

Haut | Accueil
Seil 18
Long. coque/flottaison:
5.40/4.20 m Largeur:
1.64 m Poids lège ISO : 270 kg Voilure:
11 m²Catégorie: C/D - 4/6 pers.

SeilSeil à l'avironAlbum photosFiche technique

Le Seil 18 est une grande prame comme il en a existé sur les fleuves français au début du 20ème siècle, des capitaines de navires marchands ayant fait connaître ces bateaux d'origine nordique en les rapportant de leurs voyages.
Il a été dessiné en 1988 à la demande de plaisanciers de Rezé (près de Nantes) désireux de disposer d'un voile-aviron bien adapté à la navigation en Loire, et en rivière en général. Seil est d'ailleurs le nom d'un bras de Loire, aujourd'hui comblé, qui délimitait la commune de Trentemoult.
Initialement conçu pour une construction à clins de contreplaqué, il a été très tôt produit en polyester par le chantier "Canotage de France", créé à cette occasion. Plus de 130 exemplaires ont déjà été construits et les flottilles de Seil continuent à croître, grâce aux efforts de François Lelièvre (Canotage de France), à une dynamique association de propriétaires et l'organisation de rendez-vous réguliers. Cela fait du Seil un des voiles-avirons le plus répandu.
Très porteur de par sa taille et sa forme, c'est un bateau convenant aussi bien à une utilisation familiale que collective (on peut naviguer à 6). De nombreux clubs de voile et associations l'on adopté. La grande voile au tiers est amurée au pied de mât et n'a pas à être changée aux virements de bord. Le mât bascule pour passer sous les ponts.
Il y a deux bancs de nage. Avec un équipage de jeunes, il est possible de nager avec deux rameurs par banc.
La série s'est surtout développée sur les plans d'eau intérieurs, mais le Seil est aussi un bateau très marin à la stabilité surprenante. Même si certains clapots peuvent le gêner, il est tout à fait adapté à une utilisation en mer.

Suite à la disparition du chantier Canotage de France, une nouvelle version du Seil (dit Seil 18) en contreplaqué-époxy a été étudiée début 2008 pour y intégrer le meilleur des améliorations apportées au Seil au fil des ans : bancs latéraux, planchers pouvant constituer une plateforme pour coucher à bord, rangement moteur hors-bord... La construction du Seil est facile car les bordés en CP 9 mm n'ont aucun trévire et prennent forme très naturellement. C'est aussi ce qui permet une construction en bois massif. Dans le cas du Seil 18, le montage est encore plus aisée pour l'amateur, grâce à un mannequin totalement repensé et la possibilité d'acquérir au choix tracés vraie grandeur sur calque polyester ou pièces de contreplaqué en découpe numérique.

Icarai propose maintenant le Seil 18 barre en main dans sa version contreplaqué-époxy, très nettement plus léger que l'ancien Seil polyester et ne demandant guère plus d'entretien. Le Seil est prêt pour une nouvelle vie !

Icarai propose :
Un kit du Seil CP-époxy
Le Seil CP-époxy barre en main.

Objet Version Réf
EU (TTC)
Autres pays, DOM, TOM (HT)
Délai
Dossier d'évaluation Clins de CP SE18-E15 ¤ 15 ¤
Disponible
Dossier de plansClins de CPSE18-D190 ¤ 160 ¤Disponible
Tracés calque polyesterClins de CPSE18-TC220 ¤185 ¤Disponible
Attention : kit ou calques polyester nécessaires pour construire.
Contenu des dossiers de plans - Comment commander - Bon de commande (pdf 140 ko)

Haut | Accueil
Youkou-Lili
Long. coque/flottaison :
5.70/4.52 m Largeur:
1.50 m Poids lège ISO :
240 kg Voilure:
10 m²Catégorie: C/D - 3/5 pers.

Youkou-Lili sous voile au tiers amuré en abordAlbum photosFiche technique

Youkou-Lili à livardeEntre Youkou-Lili et moi, c'est une histoire de coeur. C'est un bateau que j'ai imaginé, dessiné, construit dans mon garage et finalement lancé en 1985. Je voulais un bateau qui soit à la fois très bon à la voile et tout autant à l'aviron. L'Aven, la référence à l'époque, ne me satisfaisait pas sur ce dernier point. Les formes de Youkou-Lili, inspirées à la fois du Faering norvégien (arrière pointu) et du Swamscott dory américain (sole ou fond plat), en font un excellent bateau d'aviron en mer.
A l'origine, je pensais faire un bateau en bois à clin verni ou huilé. Mais, outre la difficulté de trouver des planches larges de bonne qualité, j'ai vite compris que l'on pouvait construire en contreplaqué sans que cette substitution ne soit visible. Le contreplaqué est peint et cela est pleinement conforme à l'esthétique d'un petit bateau traditionnel. Ainsi construit, Youkou-Lili a pu naviguer près de 20 ans sans vieillir. Il a connu les marais de Brière, la rivière avec l'Erdre, les eaux de Bretagne Sud et Nord, sans oublier l'Iroise (photo), le Connemara, les lacs et fjords de Norvège.

Côté gréement, j'ai expérimenté successivement sloup à livarde, voile au tiers amurée en abord et, quand j'ai cédé le bateau, voile au tiers amurée en pied de mât. J'aime beaucoup la voile à livarde, très méconnue et caractéristique de bien des bateaux d'Europe du Nord. Mais après les premières années, je suis passé à la voile au tiers amurée en abord (photo). C'est un gréement exigeant. Il faut faire passer la vergue d'un bord à l'autre au virement de bord, ce qui se fait en quelques secondes avec l'habitude. Mais c'est le plus performant des gréements traditionnels, la voile étant toujours bien dégagée du mât. Que ce soit à l'a viron ou la voile, Youkou-Lili s'est toujours trouvé en tête lors des rassemblement voile-aviron auxquels il a participé.
Youkou-Lili a été proposé ensuite sous forme de dossier de construction et le nom de mon bateau est devenu nom de la série. L'un d'eux a gagné dans sa catégorie une édition du « Great Glenn Raid » en Ecosse, confirmant les qualités du bateau.

En 2004, j'ai entièrement remis à jour le dossier, ce qui permet maintenant de proposer un tracé vraie grandeur sur calque polyester. Un nouveau plan de voilure, à voile au tiers et foc, est aussi proposé en plus des trois autres. On pourra consulter le blog de Jean-Marie qui construit un Youkou-Lili.

Icarai propose :
Un kit de Youkou-Lili
Youkou-Lili barre en main.

Objet Version Réf
EU (TTC)
Autres pays, DOM, TOM (HT)
Délai
Dossier d'évaluation Clins de CP YKL-E15 ¤ 15 ¤
Disponible
Dossier de plansClins de CPYKL-D190 ¤ 160 ¤Disponible
Tracés calque polyesterClins de CPYKL-TC250 ¤210 ¤Disponible
Contenu des dossiers de plans - Comment commander - Bon de commande (pdf 140 ko)


Haut | Accueil